L’Akti Beach Club se trouve à 4 km de Kardamena.

Cette petite localité animée offre de nombreux bars, restaurants, magasins et un petit port.

La capitale Kos se trouve à 30 minutes de route.

L’aéroport est à 10 minutes en voiture (12 km).

Nous proposons plusieurs fois par jour une navette gratuite pour Kardamena. Devant l´hôtel se trouve un arrêt de bus public. Des taxis peuvent être demandés à tout moment à la réception.

Informations importantes

LE TOP 1O de l'île de Kos

Kos est la troisième plus grande île du Dodécanèse. L’île d’Hippocrate est située entre la Turquie, Kalymnos et Nissyros, de sorte que des excursions d’une journée vers d’autres îles et même vers Petite Asie sont possibles.

Sa taille de seulement 287,2 km² la rend facile à découvrir. Kos offre des plages de sable, beaucoup de nature intacte, mais aussi des sites historiques.

C’est l’endroit idéal pour passer des vacances: que vous souhaitiez vous détendre ou vous décidez de passer des vacances actives et de faire du tourisme.

1

1. La ville de Kos

La ville de Kos est la capitale de l’île. Elle allie l’antiquité et les temps modernes. De nombreux sites archéologiques sont intégrés dans le paysage urbain.

Des excursions quotidiennes vers les îles voisines et la Turquie sont proposées au départ du port, qui se trouve à côté de l’impressionnant château de Saint-Jean.

La vieille ville vous invite à flâner dans ses ruelles étroites bordées de boutiques, de tavernes et de cafés, vous invitent à la détente.

2. l'Odéon

Le théâtre de l’Antiquité était utilisé pour des spectacles, des compétitions ou des réunions du conseil, avec une capacité de 750 places. Sous les gradins se trouvaient plusieurs locaux commerciaux et de travail pour une petite exposition. L’odéon a été conçu en 1929 par l’archéologue italien Laurenzi, en même temps que les bains romains de la Casa Romana, qui se trouvent à côté de l’Odéon. Entrée libre et gratuite.

2
3

3. les fouilles occidentales

Le site des fouilles occidentales se trouve juste en face de l’Odéon et a révélé quelques-uns des monuments les plus importants de l’île. Le point fort est le nymphée datant du 3e siècle avant Jésus-Christ. Un système de fontaines, qui servait autrefois d’anciennes toilettes publiques. Près du nymphée se trouve une longue colonnade du 2e siècle av. J.-C., qui servait d’installation d’entraînement sportif couverte. En regardant attentivement le sol, on peut encore voir des traces de chars, des antiques trottoirs et des mosaïques. Dans les années 1930, des archéologues italiens ont reconstruit en grande partie les colonnes doriques. Le portique faisait partie d’un grand installation sportive, le gymnase. À l’époque paléochrétienne, une nouvelle basilique fut construite sur les vestiges des thermes. Une visite assez impressionnante rétrospective de l’antiquité de l’île. Entrée gratuite.

4. Asclépiéion

Célèbre dans le monde entier et un must pour tout vacancier à Kos.

L’Asclépiéion est un ancien centre médical situé à 4 km de la ville de Kos, près de Platani.

Il date de la première moitié du 3e siècle avant J.-C. Il a été construit en l’honneur du dieu de la santé et de la médecine Asclépios après la mort du célèbre médecin grec antique Hippocrate. Hippocrate est né à Kos et est considéré comme le père de la médecine. La première terrasse était probablement une faculté de médecine.

Ensuite, il y a un complexe de bains romains datant du 3e siècle avant Jésus-Christ.

La deuxième terrasse abrite la construction la plus ancienne, les ruines d’un autel datant du 4e siècle avant Jésus-Christ. C’est là que les patients s’attendaient à voir Asclépios dans leur rêve et à être guéris. Outre les ruines de deux petits temples, on trouve des quelques colonnes restaurées du temple ionique d’Apollon. Sur la troisième terrasse se trouvent les vestiges du temple dorique d’Asclépios et une église dédiée à Panagia Tarsou, construite au début de l’ère chrétienne. En plus de tous ces points forts historiques, vous aurez une vue à couper le souffle. Ouvert tous les jours de 8.30 à 20.00, entrée 8 €.

4
5

5. Zia

Le village pittoresque de Zia est le plus haut village de l’île et se trouve sur le mont Dikeos. La vue est dans ce village pittoresque est à couper le souffle. Zia est le point de vue le plus connu de l’île. Les maisons de ce petit village sont traditionnellement peintes en bleu et blanc et invitent à une petite promenade dans les ruelles étroites. Les magasins boutiques proposent des produits artisanaux, des épices et des souvenirs.

Les tavernes servent des délices grecs qui, combinés à la vue magnifique, sont encore meilleurs.

6. Mastichari

Les ferrys de ce petit port relient plusieurs fois par jour Kos à l’île de Kalymnos. Le charme traditionnel de cet ancien village de pêcheurs et sa longue et large plage de sable fin en font un lieu de villégiature très apprécié avec ses tavernes de poissons en bord de mer et ses des couchers de soleil à couper le souffle.

6
7

7. Le moulin à vent d'Antimachia

C’est le seul moulin à vent du Dodécanèse encore en activité et un lieu de photo très apprécié. Le moulin est âgé d’environ 150 ans et peut, les jours de vent, produire environ 600 à 800 kg de blé en farine. Il est utilisé par les agriculteurs locaux pour moudre leur blé de manière traditionnelle. Le moulin a été joliment rénové à l’identique et est ouvert tous les jours de 09:00 à 17:00, entrée 2,50 €.

8. Kardamena

Kardamena a été pendant des années un village de pêcheurs traditionnel, aujourd’hui c’est un village cosmopolite. Le paysage se compose de 6 km de côtes magnifiques avec des eaux cristallines d’un côté, et de l’autre des plages de sable avec de nombreuses possibilités de sports nautiques.

Le village offre une grande diversité : cafés et restaurants avec des spécialités locales et internationales, bars et discothèques. Dans les ruelles étroites du village, vous trouverez également de nombreuses possibilités de shopping.

Lors d’une visite, ne manquez pas l’exposition folklorique et le musée traditionnel de la marine.

Depuis le port, vous pouvez faire une excursion en bateau vers la pittoresque île volcanique voisine Nissyros ou vers les célèbres plages de l’île.

8
9

9. Plaka

Plaka se situe entre Antimachia et Kefalos, à proximité de l’aéroport. Dans la forêt vivent beaucoup de paons. Outre les paons, vous rencontrerez des chats et, avec un peu de chance, quelques tortues.

Plaka est un lieu de rencontre populaire pour les habitants, qui s’y retrouvent entre amis ou en famille pour le barbecue du soir et des week-end pour faire un barbecue. L’ombre des arbres en fait un lieu agréable même pendant les chaudes journées d’été.

10. La plage Paradise

Cette plage est la plus célèbre de Kos. L’eau claire comme du cristal et le sable fin lui confèrent une touche caribéenne. Des chaises longues confortables et des parasols font de cette en font un endroit parfait pour se détendre et se reposer. Une station de sports nautiques propose des unes multitudes d’activités de loisirs pour toute la famille.

Vous recherchez une plage plus calme et isolée ?

Juste à côté de la célèbre Paradise Beach, vous trouverez des criques isolées comme Magic Beach ou Lagada Beach. La péninsule de Kefalos, en particulier, regorge de baies idylliques.

10